MISCELLANEOUS - 19 July 2016 - by BlogLux
2179    3

Étude: 5 niches pour entrer dans le luxe

L'Atelier Chardon Savard, à Paris, délivre un diplôme de créateur de mode option maille en cinq ans après le bac

L'Atelier Chardon-Savard, à Paris, délivre un diplôme de créateur de mode option maille en cinq ans après le bac.

La mode, ce n’est pas que le stylisme. Fourrure, maroquinerie de luxe, maille, chaussure haut de gamme, lingerie fine… voici cinq spécialités qui vous permettront de travailler dans l’industrie du luxe.

Au sommaire du dossier


fleche-rouge Luxe : les formations pour rejoindre les métiers de la fourrure
fleche-rouge La chaussure haut de gamme : se former en bac pro et en BTS
fleche-rouge Luxe : les formations pour accéder aux métiers de la maille
fleche-rouge Travailler dans la lingerie de luxe : deux formations accessibles après la 3e
fleche-rouge Témoignage : Laurent, apprenti à l'École de la chambre syndicale de la couture parisienne

Pratique


Les métiers du luxe font la renommée de la France et attirent de plus en plus de jeunes fascinés par une industrie en plein boom. Dopées par la demande asiatique, les 78 maisons françaises de luxe regroupées au sein du Comité Colbert emploient 37.500 personnes en France, pour un chiffre d'affaires de 31 milliards d'euros en 2012.


Les formations du luxe : du CAP au bac+5

Leur cœur de métier, c'est la fabrication, un domaine dans lequel on se forme dès la troisième, en préparant un CAP (certificat d'aptitude professionnelle) en deux ans, un bac professionnel en trois ans, un BMA (brevet des métiers d'art) en deux ans, ou en suivant une FCIL (formation complémentaire d'initiative locale) pendant un an.

Pour les bacheliers, le BTS (brevet de technicien supérieur) industries des matériaux souples a été rénové à la rentrée 2012, et scindé en deux diplômes distincts : un BTS métiers de la mode-vêtements et un BTS métiers de la mode–chaussure et maroquinerie.

 

À noter qu'il est possible d'obtenir un CAP après avoir eu le bac et même entamé des études supérieures.Vous êtes alors exempté des matières générales et vous suivez un cursus accéléré d'un an. Vincent a ainsi opéré un virage à 180° en s'inscrivant en CAP maroquinerie au lycée professionnel Turquetil, à Paris, après son bac pro outilleur.

Une fois diplômé, il a été embauché dans les ateliers de la maison Chanel à Verneuil-en-Halatte (60). "Dans certaines filières, il n'est pas rare que plus de la moitié des élèves aient déjà leur bac. Les entreprises sont demandeuses de ces profils", souligne Philippe Calland, proviseur du lycée Octave-Feuillet à Paris (qui propose plusieurs spécialités : chapellerie, broderie, vêtement…).